La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Les derniers mots du Capitaine

Posté le 12/01/2017

 

 

 

Parce qu'il n'est jamais trop tard pour revenir sur une belle aventure, voici un dernier article sur la Transat; les derniers mots du Capitaine. Luc, après quelques semaines dans les Caraïbes, fait un retour, à sa façon, sur la traversée.

Retour sur la traversée de l'Atlantique

Les derniers mots du Capitaine

 

Voilà, nous voyons déjà les côtes! Quel beau moment... heureux et un peu triste en meme temps. La mer nous a donné des moments inoubliables, des moments d'excitations, de peur, de fatigue, de l'engoissement, la noirceur, quelque fois du regret, mais on s'est vite rendu compte que cette belle lune nous servait de phare, que la mer pouvait être calme aussi avec ses nuits etoilées, sa tranquillité, le calme, sa beauté, ses dauphins, ses baleines... Plein d'émerveillements. Ce sont les mots qui me viennent à l'esprit lorsque je repense à cette traversée.

 

 

Je me suis rendu compte que le ciel et la mer sont 2! Quand le ciel semblait féroce cette mer se tranquilisait comme pour nous donner un petit coup de pouce! Ce fût une très belle traversée mais si c'etait à refaire je partirais plus au sud, ayant connu de bonnes dépressions ainsi que des ciels orageux... surtout pour ma femme! Elle dormait beaucoup mieux sans les tempêtes, et moi aussi d'ailleurs.

 

Ce à quoi je m'attendais le moins et qui m'a vraiment (mais vraiment) surpris, c'est la navigation de nuit. Très difficile, et surtout très exigeant de récupérer quand on ne reussi pas à s'endormir entre nos quarts. Surtout dans la premiere moitiée de la traversée où on a connu des ciels orageux, de gros vents et qu'en plus de tout ceci, on ne pouvait pas se servir du pilote automatique!

 

Mais je tiens à remercier mon Père, Robert. En pensant à lui, c'était le seul qui reussisait à m'endormir. Je pensais souvent à lui le soir, en me disant que c'etait surement lui, cette grosse étoile toujours devant nous, la plus brillante de toutes, qui nous suivait! Je crois sincèrement qu'il veillait sur nous.

 

Gros Merci à ma femme chérie que j'aime de tout mon coeur. J'en profite aussi pour m'excuser; on a quand même eu des moments pas très reposants, surtout avec nos deux chiffres de nuits. On se regardait en se disant "bon quel sorte de nuit ce ciel et cette chère mer vont nous offrir?" Mais c'est fou comme on oublie vite ces moments plus difficiles quand Dame Nature est de notre coté! C'est un rêve un peu fou, il faut le dire. Tu y croyais autant que moi et on y est arrivés ensemble. Ton sourire aujourd'hui ne me ment pas! Je te vois très heureuse, et je suis heureux moi aussi. Merci la vie qui m'a permis de te rencontrer! On y est arrivé ensemble, même si on a fait le cheminement totalement à l'inverse des autres navigateurs, tu te rends compte?

 

 

Faut croire qu'on aime les défis d'envergure et dans un même temps je tiens a remercier “Transport Naval”. Merci Bernard Lamonde, skipper professionnel hors pair, pour ta confiance, ta patience et surtout, ton professionnalisme, ainsi que tes nombreux petits cours en privé. Tu nous a vite rendus à l'aise avec la navigation, merci!

 

Gros merci a notre fille Chloé, sans qui la traversée n'aurait pas été la même. Quelle joie de voir tes yeux briller avec ton sourire, quelle joie de te voir les soir entre les chiffres de nuit et de te demander comment cela avait été! Je ne demandais à cet Univers que du beau temps pour toi! Tu est notre fierté, tout comme ton frère Christopher... qui a reussi à se libérer malgré son horaire très chargé, travailleur acharné même en vacances, pour 2 semaines! Merci Christopher de nous avoir suivi de La Rochelle à Lisbonne, et d'être revenu nous voir en janvier dans les Caraïbes. Pour nous, quelle joie de se réunir ensemble toute la famille. "Les 4 Voiles", c'est nous tous ensemble, et vous collaborez tous les deux d'une manière très professionnelle... au delà de nos attentes! BRAVO à nos enfants! Vous faites de nous des parents comblés!

 

Merci a cette grande mer bleu pour cette dernière semaine passée ensemble... Tu est si belle quand tu te tranquillises! On a été choyés d'avoir été seuls avec toi, même si tu nous a brassé quelques fois!

 

Mais bon, j'ai quand même un regret davoir manqué 2 mois d'ouvrages avec mes associés de la Maçonnerie, surtout dans son "rush" de fin d'année. Milles excuses... Aussi d'avoir manqué plus que la moitié de saison de mes Bruins de Boston et en plus d'avoir perdu ma belle casquette des bruins à la mer! Qui sait, il y a peut-êre un drone qui se promène dans le coin de l'Espagne avec une casquette dessus!

 

Petit mot à mon frère André, grâce à qui j'ai découvert cette passion des bateaux. C'est fou qu'une simple fin de semaine passée avec vous sur votre bateau Gypsea, il y 7 ans, peut changer une vie! Incroyable comme les projets évoluent rapidement! On a du avoir eu du bon temps!!! Milles merci.

 

Arriver à Saint-Martin signifie aussi les réparations et les ajustement à faire... Mais ici on se rend vite compte qu'on vie au rhytme des Caraïbes! On ne règle qu'ne chose a la fois, et quand c'est réglé on est bien heureux!! Dans notre cas, après la traversée, c'était de démater le catamaran. Il y a eu 2 câbles de coupés; l'anémomètre et la lumière de mât. Maintenant tout est réglé, le bateau est toujours en très bon état.

 Notre cata sans mât... on dirait un bateau malade! Notre cata sans mât... on dirait un bateau malade!

On peut dire aussi un gros merci a Laurent Snieg, notre vendeur de la Marina P.A Gagnon de St-Paul-de-l'île-aux-noix pour leur service d'après-vente. Même à distance, on reussisait à garder contact. Il faut tout de même dire qu'il fallait synchroniser les sous-traitants et se faire bien comprendre! Châpeau!

 

Petit mots de la fin: on a qu'une vie à vivre et on la vie a plein régime! Merci encore à ma femme que j'aime gros comme l'océan, de croire en moi comme elle le fait si bien! Et aussi mes enfants, qui sans eux la vie ne serait pas aussi belle! Je suis un père et un homme comblé!

 

Je vous aime, de votre capitaine, Luc.